Dans ma lucarne #5 : de la royauté, des bandits, de la country et des orphelins

Bonjour tout le monde,

J’espère que votre (dé)confinement se passe bien ! J’aimerais aujourd’hui vous parler de mes derniers visionnages…des fois que ça pourrait vous aider dans vos choix d’orientation télévisuelles. De nouveau, tout est disponible sur Netflix !

 

THE CROWN – SAISON 3

Je craignais fortement le changement de casting de cette saison 3 de The Crown. Après un premier épisode déroutant à ce sujet, on s’habitue très vite aux nouveaux acteurs. Ils sont très talentueux, il faut le dire. Entre Helena Bonham Carter et Olivia Colman (déjà adorée dans La Favorite)…on n’a vraiment pas à se plaindre. Le propos de cette série est toujours aussi intéressant concernant l’histoire récente du Royaume-Uni. On apprend moult choses au niveau politique notamment. J’ai été complètement séduite par cette nouvelle saison, qui se veut un brin plus critique envers son altesse, montrant son absence de réaction et sa froideur à plusieurs moments clés. Mais on comprend tout de même tout le poids de la couronne sur ses épaules. J’ai eu un véritable coup de coeur pour la façon dont est présenté le Prince Charles (et sur l’épisode concernant son discours en gallois), brillamment interprété par Josh O’Connor qui a un capital sympathie élevé ! La princesse Margaret (Helena Bonham Carter) est également un personnage emblématique qui capte l’attention dans la série, telle que visiblement la vraie Princesse la captait dans la vie.

L’esthétique de cette série et sa musique donnent une ambiance majestueuse en adéquation avec le propos. C’est une vraie cinésérie de qualité. À voir !

THE ROYAL HOUSE OF WINDSOR

Netflix propose un documentaire en format série sur l’histoire de la famille royale anglaise. Comme j’étais emballée par le propos de la série, j’ai voulu en savoir plus sur la véritable histoire. Alors, évidemment, il m’a passionné. Préparez-vous car ce documentaire nous montre POUR LA PREMIÈRE FOIS EN EXCLUSIVITÉ A LA TÉLÉVISION des archives royales pour appuyer son propos. Et cette exclusivité est rappelée à chaque épisode ce qui nous a bien fait rire !

J’ai appris plein de choses notamment que le roi Georges V était un cousin de notre souverain en Belgique et portait le même nom. Nom qui était lié aux nazis. Comme le roi craignait qu’on l’éjecte, c’est lui qui a décidé de se donner à lui et à sa succession, un nouveau nom : Les Windsor. J’ai aussi appris pas mal de choses concernant l’histoire beaucoup plus récente comme la vraie personnalité du prince Charles, assez rebel dans sa famille, fervent défenseur de l’écologie, voulant un peu changer le monde et se rendre utile, et qui a gagné tout mon respect ^^

LA CASA DE PAPEL – SAISON 4

Mouarf. Une déception pour le coup. Encore une série victime de son succès qu’on souhaite prolonger à tout prix ! Nous avons donc droit à une saison de remplissage avec son lot de rebondissements…assez invraisemblables. Je me rends compte que j’ai binge-watché cette série plutôt par amour des personnages et nostalgie des premières saisons plutôt que par réel intérêt. Je suis déçue et ça ne me donne même pas envie de regarder la suite. La fin de la saison 2 était une vraie chouette fin. Si vous en êtes là, je ne vous conseille donc pas de poursuivre.

THE NICE GUYS

The Nice Guys est une comédie drôle et déjantée avec un duo clé en vedette : Russell Crowe et Ryan Gosling. Duo de détectives privés assez improbable mais qui fonctionne à merveille. Ryan Gosling joue l’abruti de service, ce qui nous change pas mal de son registre habituel et qui lui va comme un gant. C’est une comédie noire dont la réalisation se rapproche fort de celles des Frères Cohen. À recommander aux amateurs du genre ! J’ai ri plusieurs fois de bon coeur devant ce film. L’intrigue est assez confuse car un peu WTF mais vous pouvez passer tout de même un bon moment sans comprendre tous les enjeux. Aha.

MISS AMERICANA

Miss Americana est un documentaire consacré à Taylor Swift, immense star de la musique country et pop aux Etats-Unis, un peu moins connue chez nous. Il y a quelque chansons que j’apprécie en passant mais je ne me suis jamais vraiment attardée. Je savais que par contre, chez nos cousins américains, c’était ZE big star alors ça m’a intrigué. Et je dois dire que c’était un documentaire assez sympa. J’ai appris que la chanteuse n’était pas juste interprète mais bien compositrice et parolière de sa musique. Elle a donc gagné des points dans mon estime. J’ai bien apprécié qu’on montre à quel point la vie de célébrité peut être compliquée, surtout quand on est au centre de scandales non désirés. Ce documentaire a peut-être tendance à victimiser un brin Taylor Swift et met en lumière le contrôle extrême qu’un artiste doit avoir sur son image. C’est une vie exposée que les gens ont tendance à idéaliser et est-ce que le revers vaut réellement sa médaille ? Cela donne matière à réflexion. J’ai néanmoins découvert une artiste complète, engagée, qui a appris à aller au bout de ses opinions et à user de son influence pour la bonne cause. Chapeau l’artiste.

LES DÉSASTREUSES AVENTURES DES ORPHELINS BAUDELAIRE – SAISON 1

Et tout récemment, j’ai terminé la première saison des Désastreuses aventures des orphelins Baudelaire. Mon enfance a été marquée par la lecture de ces livres et une fascination pour Lemony Snicket alors je ne pouvais pas passer à côté. J’ai beaucoup aimé, malgré une certaine redondance dans les épisodes qui se ressentait moins dans la version imprimée de l’oeuvre. Le tout a une ambiance très TimBurtonienne et est très amusant. Neil Patrick Harris campe le Comte Olaf à la perfection. Je recommande mais je pense faire une pause avant d’entamer la saison 2 ☺

En ce moment…

Je regarde la série Modern family qui me tentait depuis longtemps en raison des éloges reçues à son sujet. Et j’avoue que je me marre bien. C’est exactement le type de séries qu’il me faut en raison du climat actuel.

Vous regardez quoi de votre côté ?

 

 

 

 

1 Comment

  • Lauuvely 8 mai 2020 at 20 h 38 min

    Etant une grande fan de la famille royale, j’ai dévoré The Crown sans parler de tous les documentaires dispo sur Netflix ! Ça leur donne un air plus accessible !

    Reply

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :