Dans ma lucarne #4 : psychopathes, santé & autisme

Bonjour à tous,

Je vous retrouve pour un petit compte-rendu de ce que j’ai pu regarder depuis le début de cette année, sur mon petit écran, dans mon petit salon, collée par mes deux chats (je ne sais pas pourquoi je vous dis ça).

ATYPICAL


coupdecoeur
Commençons par mon petit coup de coeur avec la saison 3 de Atypical sur Netflix. J’avais adoré les deux premières saisons et la troisième est dans la continuité des deux premières. Toujours aussi drôle, des personnages toujours aussi attachants. Des moments émouvants et mignons. C’est une série sympa, en mode feel good qui nous fait nous sentir bien.

On suit une petite famille et ses difficultés, autour d’un personnage central atteint d’un autisme léger, Sam. Ce personnage est le pilier de cette série et est évidemment hyper attachant et drôle sans le vouloir. Je salue le travail de l’acteur pour son jeu qui nous fait totalement oublier qu’il s’agit bel et bien d’un acteur. Autour de lui gravitent ses parents, sa petite soeur, sa petite amie, son meilleur ami…chacun est confronté à des problèmes et on prend beaucoup de plaisir à suivre chaque personnage. Il n’y en a pas un qui m’ennuie. J’avais du mal avec le personnage de la maman, Elsa, mais cette saison nous a réconciliées.

Dans cette saison 3, Sam rentre à l’université. Une grande étape dans sa vie qui bien sûr, contient son lot de difficultés et de découvertes en tous genres.

C’est un format court de 30 minutes, avec maximum 10 épisodes par saison. Aucune raison donc de se refréner malgré qu’on est déjà à la saison 3. Je vous conseille cette série avec grand enthousiasme !

YOU

Mouarf. J’ai fini You saison 2 un rien mitigée.

Si vous n’avez pas suivi la saison 1 qui a fait grand bruit, je vous plante le décor. Nous suivons Joe, un vrai psychopathe qui développe des obsessions glauques pour des femmes. Il tombe notamment amoureux de Beck, et la stalke à outrance afin de tout savoir d’elle et la faire s’éprendre de lui, tout en étant sûr qu’il agit normalement, pour le bien de la personne. Il est persuadé d’être un genre de justicier, au service de sa proie et est persuadé que ce sont les autres qui ont un souci.

Cette saison 1 était tellement bien, imprévisible, surprenante. J’étais totalement dedans ! Mais cette saison 2 n’était pas à la hauteur de mes attentes.

En ce qui concerne le personnage principal, Joe, la mécanique marchait toujours aussi bien. ATTENTION SPOILERS. Joe se rend finalement compte qu’il débloque et essaie de se rattraper et de rester loin des problèmes. Il est toujours aussi barré bien sûr parce qu’il n’a pas une réelle conscience de ce qui est bien et mal mais il tente tout de même de s’auto-persuader du contraire. Du coup, Joe nous réserve quelques surprises et on rigole toujours autant en étant dans ses pensées.

Néanmoins, ce sont les autres personnages qui m’ont déplu. Love, Forty, Candace dont on en attendait tant, les voisines. Rien n’était très surprenant de la part de ces personnages. Candace qui est quand même le gros mystère de la saison 1 est finalement un personnage hyper décevant. Et autant, tout semblait plus ou moins plausible dans la saison 1. Autant cette saison 2 perdait en crédibilité. Notamment Candace qui, comme par hasard, séduit Forty en un claquement de doigts. Forty était hyper creux et inintéressant. Et quant à Love, j’avais capté son vrai visage assez rapidement du coup son « évolution » m’a ennuyée.

Clairement, il y a deux ou trois épisodes qui sont du remplissage et qui ne développent aucune intrigue où je me disais « mais…on s’en fout de ça en fait. »

C’est dommage parce que ce personnage principal est super intéressant. Alors autant j’aime être dans la tête de Joe, halluciner et me marrer de ce qu’il peut penser, autant, je suis déçue par tout le reste.

Bien sûr, la fin de la saison est intrigante…mais je ne sais pas très bien si j’aurai envie de poursuivre lorsqu’une saison 3 sortira !

SPLIT

J’ai aussi regardé Split qui passait à la télévision. Film conseillé par bykimysmile qui est fan de James McAvoy. Et je avoue que depuis que je l’ai vu dans une pièce de théâtre à Londres, je suis aussi en grande admiration pour cet acteur dont j’ignorais totalement le potentiel avant ça !

Il paraissait donc qu’il nous livrait une grande performance dans Split où il joue un homme habité par plusieurs personnalités. J’ai donc vérifié ces dires et je suis totalement d’accord. Quelle prestation ! Chaque personnalité existe réellement à travers cet acteur. C’est incroyable.

Au delà de ça, j’ai trouvé que c’était un bon film stressant. Je ne me suis pas ennuyée une minute.

Trois jeunes filles se font enlevées par Kevin, un homme aux personnalités multiples. Elles tentent de survivre en essayant de connaître les différentes personnalités et le but de leur détention. Pendant ce temps, leur geôlier se rend régulièrement chez sa psychiatre, qui se rend compte que des personnalités qui avaient disparues prennent le dessus. Kevin (ou Denis plutôt) annonce qu’il n’a pas 23 personnalités mais bien 24. La psychiatre essaie de lui faire comprendre que la 24ème n’existe pas et est imaginaire.

Le film est hyper angoissant et est un excellent thriller. Nous n’avions pas du tout compris qu’il s’agissait de la suite de Incassable donc vous auriez du voir notre tête à la fin du film, avec Marisiti en mode « aaaaaaaaah okeyyyyyyyyyyy ».

Au vu du réalisateur par contre, je m’attendais à ce qu’on parte dans un trip fantastique, je n’étais donc pas surprise que le film prenne cette tournure. Donc, c’est un thriller oui mais pas du tout réaliste, soyez prévenus !

En tout cas, je vous le conseille. C’est un bon film dans son genre et vous passerez un bon moment angoissant sans non plus tomber dans l’horreur. Cool ! Parce que moi, j’aime bien rester dans le stress mais gentil quoi. Aha.

WHAT THE HEALTH

J’ai quelques documentaires sur la nourriture qui sont dans ma wishlist sur Netflix mais comme j’adore manger, je repousse toujours leur visionnage de peur d’être dégoûtée.

Il y a un jour cette semaine où j’étais incapable d’avaler quelque chose, car Madame Gastro (ou Monsieur Indigestion, on ne sait pas) est venu me faire coucou. Du coup, je me suis dit, en mode larve dans mon canapé, « c’est le bon jour pour regarder un de mes documentaires en stock ». J’avais envie de mettre à profit cette journée inutile pour m’instruire et apprendre des choses.

Bon bah du coup, mon choix s’est porté sur What the health (« bah oui, ça parle de la santé et je suis malade, oui oui, ça fait sens »). Je m’attendais à ce qu’on me parle du sucre et bah, nan. Ce documentaire s’attaque aux produits animaux : viande, produits laitiers et œufs et explique les dérives de l’élevage intensif et de ses problèmes qui impactent directement notre organisme en les mangeant.

Clairement, le propos était super instructif et intéressant. Il y a des choses que je savais déjà mais bien sûr mais je ne me rendais pas compte de l’importance des lobbys, du business finalement autour des maladies qui nous impactent. C’est écoeurant. Et bien sûr, je suis consciente aussi que notre alimentation est un médicament naturel et que si on apporte le bon carburant à notre corps, il n’a pas besoin de pilules surtout pour des maladies liées directement à la nourriture comme le diabète ou le cholestérol.

Donc oui, je valide ce documentaire. Néanmoins, après coup, je me dis aussi qu’il est très orienté et qu’il ressemble à de la propagande vegan.

Du coup, je ne sais pas vraiment où me situer. J’ai l’impression que la vérité se situe un peu entre les deux. Mais il est certain que lorsqu’on a fini ce documentaire, on a envie de s’essayer au végétalisme. Après, si on ne mange que des légumes bourrés de pesticide, je ne suis pas sûre que ce soit très constructif. Et c’est ce qui m’ennuie en fait, c’est comme si ça n’existait que pour la viande et ses dérivés mais pas pour le reste. Ça aurait pu aller plus loin dans le propos et parler de l’alimentation bio, par exemple pour donner une vraie solution. « Manger des carottes bios ». Et pas juste « Manger des carottes ». En tout cas, il me fait réfléchir davantage sur ce que moi, je donne à mon corps et me rappelle de continuer à diminuer les produits animaux.

Il fait réfléchir et se poser de bonnes questions. Donc, je vous le recommande néanmoins !

Ce qui me tente prochainement…

Et vous, vous avez vu quoi ?
Des choses à me conseiller ?

1 Comment

  • Audrey 24 janvier 2020 at 18 h 55 min

    Coucou
    Je dois regarder la 2ème saison de You et Split j’avais bien aimé (j’avais d’ailleurs parlé de l’un et de l’autre aussi sur mon blog) 😉
    Des bisous
    Audrey
    https://pausecafeavecaudrey.fr

    Reply

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :