Cloud Atlas : cartographie des nuages (Livre) – Critique ♥

Cloud AtlasComme le titre de cet article vous l’indique immédiatement, Cloud Atlas ou cartographie des nuages écrit par David Mitchell est un sacré sacré sacré énormissime coup de coeur.

Je dirais même plus, un méga giga coup de cœur. Et pour cause : on a affaire ici à un petit ovni littéraire tant par la forme que par le fond. 6 histoires se passant à 6 époques différentes avec 6 personnages vedettes reliés les uns aux autres par un fil rouge qui se croise et s’entrecroise dans chacune de ces destinées. Chaque récit se retrouve imbriqué dans le suivant, d’une manière ou d’une autre et j’ai trouvé que cela relevait du génie. David Mitchell jongle bien avec ses différentes histoires et les rend d’une crédibilité sans pareille. En maniant le langage et les mots, il arrive à nous embarquer dans le passé mais aussi dans un futur très imaginatif (merci au traducteur qui a dû s’arracher quelques cheveux au passage).

Chaque personnage est en proie à ses démons. Chacun lutte contre quelque chose. Pour la liberté, pour la justice, pour survivre. On se prend vite d’affection pour chacun d’entre eux lisant avec un délice et une appréhension sans pareil les événements auxquels ils sont confrontés.

Les âmes traversent les âges comme les nuages traversent les ciels pis leur forme, leur couleur et leur taille ont beau changer, ça reste des nuages et c’est pareil pour les âmes.

Cela faisait très longtemps qu’un roman ne m’avait pas embarqué avec lui avec autant de facilité. Et pour cause : Cloud Atlas est surprenant, original et réfléchi. Il nous réserve des surprises qui m’ont scotchée. J’ai même cru qu’il y avait un problème d’impression à certains moments mais je n’en dis pas plus pour ne pas vous spoiler.

Tous les soleils levants finissent un jour par se coucher, Archiviste.

Au delà de l’imagination, de l’histoire et de sa construction, Cloud Atlas envoie des messages forts et vous rend désireux de vous remettre en question. Je pense qu’il s’agit de ce genre de lecture qui vous fait vous interroger sur vous-même, l’air de rien, au travers d’un récit. Mais aussi sur l’humanité, le capitalisme, l’environnement, l’ouverture aux autres, la tolérance…les thèmes sont nombreux et variés.

L’ignorance de l’autre engendre la peur, la peur engendre la haine, la haine engendre la violence, la violence engendre une plus grande violence

Par ailleurs, ce roman a donné naissance à un film injustement peu connu (avec pourtant un superbe casting). Je ne peux que vous le conseiller également. Les œuvres ont quelques différences mais l’une et l’autre se complètent à merveille et vous donne des pistes pour appréhender les thèmes !

Comme chaque fois que je lis un livre qui me plaît totalement, je suis peu inspirée pour vous dire ce qui m’a convaincu. Quelques lignes me semblent suffisantes. Je n’ai pas envie de vous expliquer chacune des histoires concernées par ce roman afin que vous gardiez la surprise, j’ai juste envie de vous dire de foncer si vous avez envie d’embarquer dans un joli voyage littéraire !

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Comments

  • Pitiponks 9 février 2016 at 18 h 37 min

    Il est dans ma PAL mais je crois que je vais devoir l’en sortir bientôt!!

    Reply
  • Kimysmile 10 février 2016 at 12 h 42 min

    Bon, on n’a plus d’excuse, il FAUT le lire 🙂

    Reply

Leave a Comment

%d blogueurs aiment cette page :